Aujourd’hui, je reviens sur un shooting un peu différent de ceux que je vous propose en général, fruit d’une collaboration entre Rébecca (modèle), Hanifa (maquilleuse) et moi-même (je n’ai pas besoin de préciser photographe, si?).

Cet été, le rythme de mon activité s’est un petit peu ralenti, c’est donc l’occasion de développer quelques projets personnels. J’ai déjà travaillé avec Rébecca à plusieurs reprises et cela faisait un petit moment que nous discutions d’une collaboration.

Après un nombre incalculables d’idées hétéroclites et plus ou moins réalisables échangées pendant des jours, c’est Rébecca qui me propose cette séance photo sur le thème sirène. L’idée lui vient de sa fille, fan du dessin animé « Zig et Sharko » (ne me demandez pas plus de précision !), de la sirène Marina et de sa crinière rousse. Avec ces photos, Rébecca a voulu montrer à sa fille qu’une sirène pouvait être noire et aussi belle.

Je suis bien évidemment partante pour réaliser ce joli projet, sans compter que je suis totalement emballée à l’idée d’organiser une séance photo à thème, couplée à un maquillage artistique professionnel, ce que je n’avais encore jamais fait de manière aussi aboutie.

Pour le lieu de notre shooting, je sélectionne le parc de Bourran, à Mérignac, qui abrite en son sein une jolie petite cascade ombragée.

Nous nous retrouvons donc là-bas en fin de journée, pour profiter d’une lumière optimale. Hanifa commence le maquillage de Rébecca tandis que je m’occupe de repérer les lieux plus amplement.  Pas de chance, à cette saison (j’aurais pu m’en douter mais avec ce qu’il a plus cet hiver, j’avais choisi d’être optimiste), la cascade n’est pas très fournie. Ce n’est en soit pas très grave, bien au contraire, car cela nous permet de nous faufiler entre les filets d’eau dans des endroits qui auraient été probablement inaccessibles  dans d’autres circonstances.

Bon par contre, c’est infesté de moustiques mais on ne peut pas tout avoir !

Evidemment, en ancienne « addict de la pose longue » qui se respecte, cette cascade me donne immédiatement envie de réaliser un effet filé de l’eau. Heureusement, j’ai toujours mon trépied dans le coffre de ma voiture et c’est l’occasion de faire quelques expérimentations.

Pour la première fois je m’essaie à la photographie de portrait sur trépied et je dois dire que c’est un petit peu déconcertant, d’autant plus que je dois installer mon équipement sur les rochers et qu’il n’est pas simple de parvenir à la stabilité de mon échafaudage. Par chance, je peux compter sur le professionnalisme de Rebecca qui tient la pose aussi longtemps que nécessaire pour réaliser des photos nettes. En plus, avec le bruit de l’eau, nous sommes obligées de communiquer par signes pour nous faire comprendre, pas simple !

Nous terminons toutefois le shooting de manière plus classique avant que nous ne finissions complètement dévorés par les moustiques ou par un ragondin ou encore que mon appareil photo ne tombe dans la cascade.

 

Il est maintenant temps de vous présenter Rébecca :

 

Modèle photo, membre fondatrice d’une association, hôtesse d’accueil, … Rebecca est une jeune femme aux multiples talents !

Rebecca a vingt huit ans. D’origine gabonaise, elle arrive à Bordeaux en 2008 pour y poursuivre des études de Droit et de Langues Etrangères. Passionnée de mode depuis son adolescence, elle grandit influencée par les top-modèles noires du vingtième siècle (Naomi Campbell, Iman Bowie, Katoucha Niane, Alek Wek,…), non seulement par leur beauté singulière qui a fait d’elles les premiers modèles noires à défiler pour les grands noms de la mode et  à être en couverture des plus grands magazines de mode, mais aussi par leurs expériences personnelles et leur investissement pour faire accepter la femme noire dans ce milieu où les stéréotypes sont légions.

Véritable passionnée, Rébecca a toujours su qu’elle baignerait dans le monde de la mode. Tout commence lorsque, encore étudiante, elle rencontre la créatrice de mode Rosa M. Créatrice quand elle pousse la porte de son atelier pour y faire une retouche sur une robe. Tout commence par un premier défilé, puis un shooting pour la créatrice. L’année d’après, elle termine ses études et décide de se lancer plus sérieusement.

Depuis, deux années intenses et riches ont passé et à ce jour, Rébecca pose pour des projets artistiques autant en collaboration avec des photographes amateurs mais aussi en projet professionnel avec des photographes professionnels, dans le cadre de concours photos, expositions, affiches publicitaires pour des marques de vêtements ou cosmétiques. Elle participe aussi bénévolement à des défilés de modes organisés par les différentes écoles de mode de Bordeaux. Pour cette activité, Rébecca se déplace beaucoup en France, mais elle aimerait beaucoup étendre cette expérience dans toute l’Afrique. Par ailleurs, Rébecca est aussi mannequin au sein de l’agence Sindy Bop à Bordeaux.

Rebecca est un modèle caméléon, elle adapte les styles et attitudes en fonction des demandes des photographes mais elle garde un attachement particulier à la mode africaine et en rajoute toujours une touche dans ses photos, grâce à un vêtement, un bijou, un accessoire ou même un maquillage, afin de représenter ses origines et de les mettre en valeur.

Modèle, mais pas seulement, Rébecca est également hôtesse d’accueil. Un métier qu’elle aime beaucoup car cela lui permet de travailler dans des endroits somptueux et rencontrer des personnes formidables, ainsi que pratiquer les différentes langues étrangères qu’elle a étudié.

A coté de toutes ces activités, Rébecca souhaite aussi partager cette passion de la mode et transmettre ses connaissances et son savoir-faire. C’est pourquoi, avec deux amies, elles ont monté une association qui a pour but de proposer un accompagnement aux jeunes talents (modèles, maquilleurs, coiffeurs, photographes…). L’association organise des shooting ou défilés, ainsi que des ateliers permettant aux jeunes talents de gagner en notoriété mais aussi en savoir-faire.

Attachée à ses racines, Rébecca souhaite développer l’activité de modèle en Afrique. Toujours dans la mode,  elle aimerait arriver à organiser des partenariats avec des créateurs africains pour des défilés à thèmes sur la scène internationale. Son ambition est de propulser les jeunes talents, que ce soit dans la coiffure, le maquillage ou la photographie et la vidéo, afin qu’ils aient plus de visibilité.

Aujourd’hui, Rébecca est maman, salariée, modèle et secrétaire d’une association. Endosser toutes ces casquettes lui demande beaucoup de temps, d’énergie et de sacrifices, mais cela ne l’empêche pas de continuer à croire en ses rêves et en sa capacité à les réaliser !

Son parcours est, je pense, extrêmement inspirant et je souhaite de tout cœur à Rébecca de réussir à atteindre ses objectifs.

En attendant, je vous invite à la suivre sur les réseaux sociaux : sur Instagram & Facebook.  Pour accéder à son book, c’est par ici !

Vous trouverez également par ici l’instagram d’Hanifa, qui a réalisé ce superbe maquillage ainsi que celui de Laura, à l’origine de la superbe coiffure de Rébecca.

Article suivant ←                                                                                                                                                                     → Article précédent

error: Si vous êtes intéressé par des photos, contactez-moi via le formulaire de contact !