Aujourd’hui, je vous parle du shooting réalisé pour la jeune marque Southwards. L’idée : réaliser une séance photo pour présenter leur nouvelle collection portée par nos modèles du jour : Justine et Alex !

Pour coller avec l’inspiration résolument urbaine des pièces de la collection, je propose de réaliser le shooting à Bègles, dans le quartier de Terres-Neuves qui nous propose une architecture moderne, colorée et variée, tout ce que j’aime ! Tout le monde est partant et nous décidons d’y réaliser la séance photo un samedi après-midi, ce qui tombe bien car le coin est en théorie presque désert le week-end. En théorie car ce jour-ci le quartier accueille justement les rendez-vous des terres neuves, festival annuel du quartier !

Parce que nous nous rencontrons le jour-même de la séance photo, Alex, notre modèle masculin nous propose de nous retrouver pour déjeuner avant de commencer la séance photo. Le rendez-vous est donc prit à midi et c’est l’occasion de rencontrer Justine, notre modèle féminin, deux des co-fondateurs de Southwards, Florian et Léa ainsi que Candice, l’amie de Léa qui soutien le projet depuis les débuts.

Nous brisons la glace autour d’un plat de pâtes en terrasse (A cette période de l’année ça mérite d’être souligné) puis, le ventre bien rempli, nous sommes motivés à commencer les choses sérieuses !

Bien organisés, nous avions préalablement repérés les lieux et nous enchainons les prises de vue assez rapidement, passant d’un lieu et d’une tenue à l’autre sans encombre. Et heureusement car c’est vraiment une belle journée chaude d’automne et, en fin de shooting Justine et Alex commencent à avoir un peu chaud dans leurs sweatshirts !

Et comme nous avons commencé la journée dans la bonne humeur, nous terminons la séance photo en beauté autour d’un verre pour nous rafraichir ! C’est également l’occasion d’échanger avec Florian et Léa pour réaliser la désormais traditionnelle interview :

L’histoire de Southwards c’est avant tout une histoire de famille !

 

Southwards, c’est une jeune marque angoumoisine créée par Florian, Léa et Antoine.

La marque est crée à l’initiative de Florian, dix-neuf ans et actuellement étudiant en comptabilité gestion à Toulouse. Entrepreneur dans l’âme, il souhaite trouver une idée d’entreprise qu’il puisse mener de front avec ses études et qui ne soit donc pas trop chronophage. Il pense ainsi au secteur de la mode. Le projet muri dans un coin de sa tête pendant près d’un an lorsqu’il décide d’en parler à sa sœur Léa (vingt et un an et étudiante infirmière) ainsi qu’à son copain Antoine (également vingt et un ans, étudiant en BTS Management des Unités Commerciales). Tous deux répondent présents et décident de se joindre à l’aventure.

C’est ainsi que né Southwards, un nom qui signifie « en direction du Sud », en hommage à leurs origines.

Ils souhaitent un logo qui reflète le nom, c’est pourquoi ils pensent à une flèche dans des crochets indiquant la direction du sud. Le logo présent sur leurs pièces est dessiné par Florian   grâce à une idée qu’il a eu dans la nuit, et représente une flèche graphique (qui ressemble à un électrocardiogramme pour beaucoup), dans laquelle sont cachées les lettres S et W.

Florian, Léa et Antoine se lancent très rapidement et décident de commencer à chercher fournisseurs, imprimeurs textiles. Florian s’investi énormément dans ce projet et construit également le site internet par lui-même.

Les trois entrepreneurs partent au départ sur un style plus urbain avec un fournisseur complètement différent mais, la qualité n’étant pas au rendez-vous sur certaines pièces, ils décident finalement d’épurer leur première collection en limitant la quantité des modèles et ils se focalisent plutôt sur des produits éthiques et de très bonne qualité. Leurs produits sont donc 100% réalisés en coton bio et équitable et, si leur fournisseur est pour l’instant situé en Belgique, ils souhaitent à terme viser le 100% Made In France, ce qui est malheureusement trop couteux pour l’instant.

En effet, tous les trois étudiants, ils ont à cœur de proposer des pièces qu’ils aiment et pourraient porter, de bonne qualité mais en restant dans un tarif abordable et adapté à toutes les bourses.

Si la première collection vient tout juste de sortir, Florian, Léa et Antoine envisagent déjà l’avenir et ils réfléchissent actuellement à la deuxième collection. Léa, normalement diplômée au mois de mars, espère avoir plus de temps pour commencer à développer la marque à plus grande envergure.

De mon côté, je vous invite à aller découvrir la marque sur Instagram par ici et à aller shopper les pièces dans leur boutique en ligne par !

Et, parce que cette séance photo n’aurait pas été la même sans nos deux modèles je vous invite également à aller découvrir leur univers : Justine sur Instagram et Facebook & Alex : sur Instagram

 

 

error: Si vous êtes intéressé par des photos, contactez-moi via le formulaire de contact !