Vous commencez certainement à avoir l’habitude que je vous le répète, j’ai plein d’idées, plein de projets et il faut parfois plusieurs semaines, voire des mois avant de les mettre à exécution. Et bien c’est exactement le cas pour ce shooting d’inspiration jungle réalisée avec la jolie Daphnée.

Cela fait un moment déjà que je rêve de végétation tropicale et luxuriante pour thème d’une séance photo. Le problème : je suis basée à Bordeaux et, vous l’avez probablement remarqué, ce n’est pas spécialement la flore dominante ici !

Evidemment il y a quelques endroits où l’on trouve ce genre de végétations mais ces lieux sont majoritairement privés. Il reste également l’option de la serre du Jardin Botanique, malheureusement fermée le lundi, jour que nous avions réservé depuis plusieurs semaines pour notre shooting.

Nous trouvons finalement notre bonheur au Jardin Public de Bordeaux (et oui, il ne faut pas toujours allez chercher bien loin !), où un micro-minuscule espace du parc est réservée à un petit bosquet de bambous et trois palmiers qui se battent en duel. Il ne faut pas trop en demander mais cela fera l’affaire.

J’ai également trainé à concrétiser cette idée car je souhaitais trouver une modèle qui saurait parfaitement correspondre à l’univers que j’avais imaginé. Lorsque nous avons commencé à discuter d’une éventuelle collaboration avec Daphné, j’ai immédiatement pensé qu’elle serait parfaite pour mettre en image ce projet tropical. Il ne restait plus qu’à l’organiser !

Pour cela, Axelle, maquilleuse de talent, nous apporte son concours en réalisant un superbe make-up artistique et graphique dans les tons de kaki et doré.

Bien que l’espace réservé aux plantes tropicales soit plus que limité, ça ne nous empêche pas de réaliser quelques photos dans les bambous dont je suis extrêmement contente.

En revanche, l’unique palmier « photogénique » aux alentours ne nous offre pas beaucoup de possibilités. Après quelques clichés dans le feuillage, nous n’avons plus beaucoup d’option et je reste un peu sur ma faim. Après un deuxième tour dans les bambous, nous trouvons finalement un arbre pas tellement tropical mais dont le feuillage vert et tombant fait l’affaire pour continuer la séance photo dans le thème.

En résumé, je suis globalement contente de ma séance photo grâce au talent de modèle de Daphnée et au superbe Make-Up d’Axelle, mais je reste un peu sur ma faim quant à mon souhait initial d’ambiance tropicale. Je continue les recherches en espérant peut-être dans quelques temps trouver enfin un lieu plus adapté dans la région. Sinon, je ne perds pas espoir d’en réaliser un autre, directement sous les Tropiques !

En attendant, le résultat est quand-même plutôt sympa vous ne trouvez pas ?

Et sinon, qui est donc Daphné ?

Daphnée a dix-huit ans. Originaire de Bordeaux, elle a cependant beaucoup voyagé dans sa vie. Si elle est actuellement étudiante à l’école de mode ESMOD, elle a diverses passions qui la motivent  et donnent du sens à sa vie.

C’est le cas notamment du sport : après avoir pratiqué divers sports comme l’escrime ou l’équitation, elle s’est ensuite rendu compte que la natation était le sport qui lui convenait le mieux. Daphnée pratique aussi L’Aïkido depuis un an.

Elle aime également beaucoup les animaux : passionnée d’aquariophilie, elle est professionnelle dans le milieu. Daphnée est aussi Sauveteur côtier et fait partie de l’association « 4Ocean » qui milite en faveur de la protection de l’environnement. Enfin, Daphné a commencé la photo en tant que modèle en novembre dernier, date à laquelle elle a eu dix-huit ans.

Daphné consacre par ailleurs une partie de son emploi du temps bien chargé à sa vie de famille, assez mouvementée. C’est en effet la seule fille au milieu de six frères, ce qui lui a permis de développer une personnalité bien affirmée et de devenir un petit bout de femme qui sait ce qu’elle veut et qui ne tient pas en place, comme elle le dit elle-même : « je ne dors pas beaucoup, je fais plein d’activités différentes et j’aime ça ! ».

Etudiante en mode, ce choix s’est imposé à elle complètement par hasard, lorsqu’au Salon de l’Etudiant, l’école SUPMODE l’encourage à rejoindre ses rangs. Initialement partie pour aller étudier les langues au Canada, elle a finalement décidé de s’inscrire chez ESMOD. Un choix temporaire qui n’a duré qu’un an puisque Daphnée décide finalement de partir au Canada en septembre, cette fois, toujours pour y étudier la mode.

Son rêve serait notamment de pouvoir travailler partout dans le monde pour en découvrir les merveilles. Elle prévoit toutefois de mettre sa formation de mode à profit de l’environnement et aimerait beaucoup participer au développement durable en recyclant et utilisant les plastiques jetés à la mer pour créer des textiles et faire des vêtements.

De mon côté, je lui souhaite la plus grande réussite dans ses projets et, comme toujours, je vous invite à aller découvrir l’univers de Daphné sur Instagram par ici !

Pour aller découvrir le travail d’Axelle, notre maquilleuse du jour, ça se passe également sur Instagram par là !

error: Si vous êtes intéressé par des photos, contactez-moi via le formulaire de contact !