Aujourd’hui, cap sur le quartier des Chartrons pour un shooting typiquement lifestyle avec Théo ! Nous nous donnons rendez-vous à neuf heures à la Cité Mondiale, l’idée étant de bénéficier de la fraicheur de la matinée et du calme relatif des abords de la rue Notre Dame à cette heure-ci.

Mais, même si ce n’est malheureusement pas les vacances pour tout le monde, l’ambiance estivale se fait sentir et ce n’est pas facile de se lever de bon matin au mois d’août. Avant de commencer, nous prenons un petit café (accompagné d’une chocolatine  pour moi, je plaide coupable !), histoire de nous réveiller complètement et profiter de la douceur ensoleillée du début de journée.

Ceci-dit, nous ne sommes pas uniquement venus jusqu’ici pour prendre le petit déjeuner et il est temps de commencer les choses sérieuses. Théo est équipé ; il a prévu plusieurs tenues pour varier les styles. Nous commençons aux abords immédiats de la Cité Mondiale dont j’adore la modernité qui se détache clairement de l’architecture traditionnelle du reste du quartier. Fan de reflets en photographie (vous l’avez probablement déjà remarqué !), je m’éclate avec les grandes baies vitrées et vitres tintées des bâtiments.

Après une première salve de photos plutôt productive, nous changeons d’ambiance (et Théo de tenue) pour rejoindre l’emblématique Rue Notre-Dame. Là encore, nous faisons plusieurs haltes pour varier les plaisirs et les décors.

Ce matin, nous prenons notre temps et la séance photo dure une bonne partie de la matinée, ce qui ne nous empêche pas d’être efficaces : Vers onze heures, nous avons shooté les quatre tenues apportées par Théo, il ne nous reste plus qu’à réaliser la désormais traditionnelle interview !

 

Qui est donc Théo ?

(Sur Instagram : @TheoBrunel)

Habitués d’Instagram, vous le connaissez déjà peut-être : Théo Brunel, vingt cinq ans est originaire de la région bordelaise. Il est étudiant en médecine mais il est aussi très actif sur Instagram depuis plusieurs années où il a réussi à acquérir le statut convoité d’influenceur.

 

Mais comment cette aventure a commencée ?

Lorsque Théo s’inscrit sur Instagram il y a quelques années, c’est uniquement par plaisir. Son but étant principalement de partager ses photos avec ses amis est de suivre quelques personnalités, un peu comme tout le monde.

Il y a trois ans, il rencontre Alice, sa compagne actuelle, qui est déjà très présente sur les réseaux sociaux, avec un compte pas loin des dix mille abonnés. Il constate alors qu’elle reçoit des produits de la part des marques et il se dit, pourquoi pas moi ?

C’est ainsi qu’il décide de se lancer à son tour.

Pour cela il commence à produire du contenu plus qualitatif : Ainsi, il fait plusieurs collaborations avec des photographes et lorsque ce n’est pas possible, il prend ses photos à l’Iphone et ne sélectionne que les meilleures. Théo s’assure également de la cohérence de son Feed, qu’il a fait le choix d’avoir coloré et intercale des portraits à des photos de voyages/paysages. Il utilise ensuite des hashtags adaptés et, avec un peu de patience, cette méthode fonctionne pour Théo qui signe rapidement son premier partenariat avec la marque de montres incontournable sur Instagram : Daniel Wellington (aujourd’hui, il représente la marque Paul Hewitt).

Au fur et à mesure, les produits qu’il reçoit sont de plus en plus intéressants. Pour cet amoureux de mode, recevoir des vêtements, accessoires ou chaussures, est une opportunité incroyable qui l’encourage à continuer.

Bien que ses études de médecine soient très chronophages, il consacre une part importante de son temps à son compte Instagram pour pouvoir réaliser cette activité sérieusement.

A présent influenceur, il est rémunéré pour promouvoir certains produits et reçoit énormément de messages privés lui demandant des conseils mode, où encore lui demandant où il a acheté telle ou telle tenue. Il considère donc qu’il a la responsabilité de proposer du contenu de qualité.

Ce qu’il aime ?

Pouvoir promouvoir des produits de qualité qu’il aime et en rapport avec la mode. Aujourd’hui, il adore ce qu’il fait et espère continuer aussi longtemps qu’il en aura l’opportunité avec, il l’espère, de belles collaborations à venir. Egalement fan de voyages, son but ultime serait de pouvoir faire des voyages grâce à Instagram.

En dehors de ces avantages plutôt évidents, Instagram a également eu bien d’autres effets positifs dans la vie de Théo et c’est pour lui un excellent vecteur de rencontres.

Rencontres amicales déjà, Théo a pu au cours de ses dernières années faire connaissance d’autres « instagrameurs », bloggeurs et photographes avec qui il est devenu ami.

Mais plus encore, c’est grâce à Instagram que Théo a rencontré sa compagne actuelle Alice (@Alicenfh) il y a bientôt trois ans. Une belle histoire qui a commencé par des échanges de « likes » sur leurs publications respectives, puis des échanges de messages, et finalement une rencontre au bout de quelques mois. Théo et Alice fêteront d’ailleurs dans quelques semaines le troisième anniversaire de leur relation au bout du monde ! Ils partent très bientôt pour un grand voyage en Asie du Sud-Est où ils exploreront la Thaïlande, le Cambodge et Bali.

Comme vous pouvez l’imaginer, cela présage donc de belles photos en perspective ! Et pour suivre les aventures de Théo  c’est par ici !

Au retour de ce périple, Théo qui vient d’achever sa sixième année de médecine, commencera son internat à la rentrée. Encore trois ans d’études qu’il ne passera pas à Bordeaux (il connaitra son affectation définitive le 24 septembre) mais qui lui permettront de se spécialiser dans la Médecine Générale. Ce sera l’occasion d’aller suivre son quotidien dans un nouvel environnement !

error: Si vous êtes intéressé par des photos, contactez-moi via le formulaire de contact !